RTPi Caraïbes

Présentation

Institut de rattachement
Institut écologie et environnement (INEE)

Responsable
Pierre-Michel Forget
Professeur MNHN (Mécanismes Adaptatifs et Evolution UMR 7179 - Brunoy) 

Contact INEE
Martine HOSSAERT
Directrice adjointe scientifique, écologie, évolution et biodiversité

Historique et justification de la création du "RTPi Caraïbes"

A la suite des deux prospectives MER et Ecologie tropicale (ECOTROP), il est apparu que de nombreux chercheurs et enseignants-chercheurs des unités CNRS-INEE travaillaient dans la région des Caraïbes, dans les milieux marin et terrestre, et dans des champs disciplinaires variés (écologie, évolution, environnement, territoires, interactions hommes-milieux, etc.). L’enquête menée en 2012 sur l’intérêt des unités INEE en ECOTROP a révélé que parmi les 56 unités développant des activités de recherche dans les régions tropicales, 25 le faisaient dans les Caraïbes, principalement à la Guadeloupe (15/25) et à la Martinique (16/25), mais aussi dans d'autres territoires de la région, ultra-marins comme étrangers. Pour autant, la distribution fragmentée des acteurs et la dispersion des thématiques nécessiteraient une plus grande structuration scientifique afin de rassembler les compétences et mutualiser les ressources pour une recherche d’excellence dans les Caraïbes.
Partant de ce constat que des nombreuses équipes du CNRS-INEE travaillaient dans les Caraïbes sans réelle coordination, il est apparu nécessaire de mettre sur pied un réseau qui puisse contribuer à fédérer les activités en associant les principaux acteurs, à commencer par les équipes installées à la Guadeloupe et à la Martinique.

L’ambition du CNRS-INEE est donc aujourd’hui de développer un réseau thématique Caraïbes national et international qui dépasse les frontières de l’outre-mer français, et qui contribuera à établir des collaborations durables sein de la région, dans les îles de la Mer des Caraïbes mais aussi dans les pays continentaux limitrophes. Dans ce but, l’INEE a constitué un groupe de réflexion afin de promouvoir et de structurer les recherches dans la région Caraïbe rassemblant des représentants des laboratoires les plus impliqués et les collègues des Caraïbes, notamment des départements et territoires ultra-marins. Ce groupe pilote l’animation d'un réseau scientifique CNRS-INEE dans la région des Caraïbes.

Les thématiques scientifiques du RTPi Caraïbes

  • Insularité & évolution : processus d’adaptation, de diversification et de dynamique des populations et communautés, aussi bien à l’échelle des temps géologiques, qu’à l’échelle des temps écologiques, et notamment les mécanismes d’Evolution en Action liée aux bouleversements d’origine anthropique (introductions d’espèces, climat, anthropisation).

  • Diversité & santé des écosystèmes : impacts de l’environnement sur la santé et risques sanitaires liés aux pollutions des milieux de vie (air, eaux, sol). Santé végétale et animale, émergence de pathogènes. Santé des écosystèmes, bioindicateurs, biorémédiation, restauration.

  • Anthropisation : mise en perspective dynamique et transdisciplinaire des segments naturalistes de la biodiversité avec ceux des sciences sociales (anthropologie, archéologie, histoire, sociologie, droit, économie…). La connaissance des processus complexes de l’anthropisation incorporera donc de facto trois dimensions : archéologique, historique, actuelle, auxquelles viendra s’ajouter une dimension prévisionnelle où le niveau d’analyse correspond à celui de la trajectoire prospective incluant la mesure des capacités à s’adapter aux transformations.

  • Espèces envahissantes : Les espèces envahissantes constituent un enjeu majeur de conservation à l’échelle de la planète. Les îles sont particulièrement vulnérables à l’introduction, volontaire ou non, de nouvelles espèces, et les Antilles ne font pas exception à cette règle. Il s’agira de dégager des priorités en termes d’études de terrain, à différentes échelles (du local au régional) et à utiliser au mieux les différentes îles en tant que réplications naturelles dans l’étude du processus historique d’expansion.

L’organisation du RTPi Caraïbes

Ce RTPI a été créé pour une durée de 3 ans (2016-2018). Il est animé par un bureau :

  • Etienne Bezault, Maître de conférences,  Université des Antilles, UMR 7208, Point-à-Pitre
  • Laure Bonnaud-Ponticelli, Professeure MNHN, UMR 7208, Paris
  • Frank Cézilly, Professeur, Université de Bourgogne, UMR 6282, Dijon
  • Malika Trouillefou, Maître de conférences UA, UMR 7208, Point-à-Pitre
  • Jean-Raphaël Gros-Desormeaux, Chargé de Recherche CNRS, UMR8053,  Fort-de-France
  • Sandrine Grouard, Maître de conférences MNHN, UMR 7209, Paris
  • Antony Herrel, Directeur de Recherche CNRS, UMR 7179, Brunoy
  • Thierry Perez,  Directeur de Recherche CNRS, UMR 7263, Marseille

Conférences, colloques et tables rondes

2018

26-29 mars 2018 à Paris

 

28 mai - 01 juin 2018 à Gosier, Guadeloupe

  • 3e réunion du bureau du RTPI Caraïbes et 3rdCaribaea Initiative Research & Conservation Workshop  (RCW2018) à Gosier, Guadeloupe, 28 mai-1 juin 2018

 

2017

31 mai/3 juin 2017 à St Kitts & Nevis

  • Second Caribaea Initiative Research & Conservation Workshop (RCW 2017), co-organisé par Ross University School of Veterinary Medicine (RUSVM) à Saint Kitts and Nevis et le RTPI Caraïbes. F.  Cézilly, UMR 6282, Dijon ; P.-M. Forget, UMR 7179, Brunoy ; D. Knobel, Ross University School of Veterinary Medicine (RUSVM).

 

12/13 juin 2017 à Marseille

2016